à la queue leu-leu

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : à la queue leu leu

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De « leu » qui en ancien français veut dire « loup ».

Locution adverbiale[modifier]

à la queue leu-leu \a la kø lø.lø\

  1. En file indienne, l’un derrière l’autre, comme des loups en marche.
    • Les femmes se levèrent […] suivies par les hommes qui interrompaient leur pipe ou leur partie de bézigue, s’en furent à la queue leu leu par la petite porte qui donnait accès dans les coulisses. (Joris-Karl Huysmans, Marthe, histoire d’une fille, 1877)
    • Cité j’ai ri de tes palais tels que des truffes
      Blanches au sol fouillé de clairières bleues
      Or mes désirs s’en vont tous à la queue leu-leu
      Ma migraine pieuse a coiffé sa cucuphe
      (Guillaume Apollinaire, « L'Ermite », Alcools, in Œuvres poétiques, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1965, p. 102)
  2. (Vieilli) Jeu d’enfants [1] [2], ainsi appelé parce qu’à ce jeu on marche à la suite les uns des autres, comme marchent les loups, qu’on appelait autrefois leux dans certaines régions du nord de la France.

Variantes orthographiques[modifier]

Synonymes[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Références[modifier]

  • [1] : Romancero de Champagne, Prosper Tarbé, page 76, 1863, Brissart-Binet
  • [2] : Le grand vocabulaire françois, tome XXIV, page 47, Joseph Nicolas Guyot, Sébastien-Roch-Nicolas de Chamfort, Ferdinand Camille Duchemin de la Chesnaye, 1768, C. Panckoucke