à plat ventre

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) → voir à, plat et ventre

Locution adverbiale[modifier | modifier le wikicode]

à plat ventre \a pla vɑ̃tʁ\

  1. Allongé à terre, avec le ventre contre le sol.
    • Il fallut sortir, ramper à plat ventre, péniblement, dans la nuit noire où le vent froid faisait fureur, sous un ciel d’encre. (Isabelle Eberhardt, Dans la dune)
    • Deux d’entre eux voulaient absolument qu’il s’agenouillât, les autres lui commandaient au contraire de se mettre à plat ventre. (Louis-Ferdinand Céline, Voyage au bout de la nuit, 1932)
    • […],: je fis environ cent mètres à plat ventre, […], pour arriver à une charrue dont la silhouette m’avait fait grand’peur. (Jacques Mortane, Missions spéciales, 1933, p. 175-176)
    • À plat ventre, près de la rampe, l’électricien vérifiait les ampoules sans s’occuper de la vedette. (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
  2. (Figuré) En état de soumission ou d’indignité.
    • Il lui fallait pêcher sa croûte, n’importe comment, dans les poubelles, à plat ventre, dans la fange, dans la m… Tout d’ailleurs n’était que m… La société, la belle société, un vaste pot de m…, un gulf-stream de m… (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, p. 18)

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Antonymes[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]