à plomb

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : aplomb

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Composé de à et de plomb.

Locution adverbiale [modifier le wikicode]

Adverbe
à plomb
\a plɔ̃\
Meubles posés à plomb

à plomb \a plɔ̃\

  1. Verticalement.
    • Pendant presque toutes les heures de la journée les tableaux exposés en face des fenêtres sont à peu près invisibles : la lumière tombe à plomb sur les toiles vernies et s’y reflète comme sur un un miroir. — (Prosper Mérimée, Lettres d’Espagne, 1832, rééd. Éditions Complexe, 1989, page 124)
    • Je me postai dans le ravin; là, il n'y avait pas moyen de s'éviter. Les parois étaient droites, unies, presque à plomb; des arbres en haut, mais trop loin pour qu'on pût saisir une racine et se hisser. (Chevalier Léopold de Sacher-Masoch; « Don Juan de Kolomea. » -Traduction anonyme de 1874)
  2. (Par extension) Perpendiculairement
    • Une ligne qui tombe à plomb sur une autre fait deux angles droits.
  3. (Héraldique) Se dit d’un meuble posé verticalement alors qu’il devrait être incliné pour suivre l’orientation de la pièce qui le porte. S’applique également aux meubles représentés verticaux alors que la position habituelle est d’être inclinée.
    • D’azur à la bande cousue de gueules, chargé d’un étui de crosse, accosté de deux fleurs de lys le tout d’argent posé à plomb, accompagné en chef d’un enclume d’or et en pointe d’un feuille de chêne du même, qui est de Saint-Bonnet-Tronçais → voir illustration « meubles posés à plomb »

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Homophones[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]