à toute vapeur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Expression familière du temps d’avant l’électrification des chemins de fer, où les locomotives fonctionnaient à la vapeur.

Locution adverbiale [modifier le wikicode]

à toute vapeur \a tut va.pœʁ\ invariable

  1. (Vieilli) À toute vitesse ; rapidement.
    • C’est ici que ça se passe, 30°50’ de latitude nord, 30°50’ de longitude ouest… à une journée de distance pour nous, et ils filent sud-sud-ouest à toute vapeur. À ce train-là nous ne verrons rien, […]. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 174 de l’éd. de 1921)
    • Télégrammes fiévreux lancés à chaque instant, démarches extraordinaires, instances frénétiques, emportements, courses à toute vapeur dans toutes les directions, c’est le tableau émouvant de la vie moderne, nerveuse et suréchauffée. — (Émile de Laveleye, Revue des Deux-Mondes, 15 décembre 1876, page 876)
    • .Je griffonne un mot à toute vapeur, glisse le billet dans mon sac, redescends. Jacques m'attend." — (Jeanne Sandelion, Un Seul homme…, Paris, éditions du Tambourin, 1931, page 198)

Traductions[modifier le wikicode]