âme en peine

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Le mot peine désigne ici les tourments et châtiments infligés après la mort. (→ Voir âme et peine pour l’étymologie générale de ces mots.)

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
âme en peine âmes en peine
\ɑ.m‿ɑ̃ pɛn\

âme en peine \ɑ.m‿ɑ̃ pɛn\ féminin

  1. (Religion) Âme errante, n’ayant pas pu accéder à l’au-delà.
    • L’église chrétienne va transformer les fantômes et les revenants en âmes en peine en même temps qu’elle met en place le Purgatoire entre l’Enfer et le Paradis. Les morts ont besoin des vivants et les moines de Cluny mettent en place la fête des morts. — (Claude Nachin, Les Fantômes de l’âme : À propos des héritages psychiques, 1993, p. 21)
  2. (Figuré) Personne seule et souvent désespérée.
    • Pendant toute la soirée et une partie de la nuit, il erre comme une âme en peine sur les boulevards, dans les Champs-Élysées, un peu partout, pour tuer le temps. Il a hâte d’être au lendemain. — (Pierre Alexis de Ponson du Terrail, Les Millions de la Bohèmienne, chap. 96, dans Le Dernier mot de Rocambole, éd. Charlieu & Huillery, p. 306)
    • Les jours suivants, il retomba dans une sombre tristesse; il errait dans le château comme une âme en peine; parfois, on l'entendait se parler à lui-même d'une voix haute mais inintelligible, et ses compagnons d’office conclurent à l'unanimité qu'il déménageait complétement. — (« Partie perdue », dans la Revue de Belgique, 8e année, volume 22, Bruxelles : Librairie C. Muquardt, 1876, p. 178)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]