âme qui vive

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De âme, du pronom relatif qui et du verbe vivre.

Pronom indéfini [modifier le wikicode]

Invariable
âme qui vive
\ɑm ki viv\

âme qui vive \ɑm ki viv\ féminin singulier invariable

  1. Personne ; qui que ce soit. — Note : utilisé seulement dans les contextes négatifs et dans les questions, signifiant « pas de monde du tout ».
    • […] de là cette façon de parler proverbiale, où le pronom négatif est visiblement sousentendu, âme qui vive ; Je n’y ai trouvé âme qui vive. — (Eléazar de Mauvillon, Remarques sur les germanismes, 1764, page 329)
    • Il y monta aussitôt, se promena partout et fut profondément étonné de ne rencontrer âme qui vive. — (Charles Deulin, Les Contes de ma mère l’Oye avant Perrault, 1878, Le Soleil, la Lune et Thalie)
    • Chut ! – Mais je ne lui mets pas le doigt sur la bouche. Je le préviens seulement qu’on m’a défendu de parler à âme qui vive. — (Jules Vallès, Le Bachelier, 1881, chapitre 7, Les écoles)
    • Du temps que je gardais les bêtes sur le Luberon, je restais des semaines entières sans voir âme qui vive, seul dans le pâturage avec mon chien Labri et mes ouailles. — (Alphonse Daudet, Lettres de mon moulin, 1873, Les étoiles)
    • Eh bien, je parie que des Arcs à Draguignan, nous ne verrons pas âme qui vive dans les champs ni sur les routes… — (Jean Aicard, Maurin des Maures, 1908, chapitre XIII)
    • On continue à avancer sans rencontrer âme qui vive, jusqu’à trouver la route barrée par des camions militaires. — (Jérôme Gautheret , « Quatre mois après l’effondrement du pont Morandi, Gênes entre chaos et survie », Le Monde. Mis en ligne le 24 décembre 2018)

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]