âne bâté

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir âne et bât.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
âne bâté
\ɑn bɑ.te\
ânes bâtés
\ɑn bɑ.te\

âne bâté \ɑn bɑ.te\ masculin

  1. Âne qui porte un bât.
  2. (Figuré) Personne peu avertie, qui se prend au sérieux, et croit travailler pour la science, ou tout simplement faire œuvre utile, alors qu’elle ne fait que transporter des connaissances acquises par d’autres, sans en saisir la portée, et souvent avec un résultat ridicule. Idiot, crétin à la bonne conscience satisfait de lui-même.
    • Il n’est pas d’animal,
      Plus hérissé, plus sale, et plus gonflé de vent,
      Que cet âne bâté qu’on appelle un savant !
      — (Victor Hugo, Le Roi s’amuse, 1832)
    • Vous êtes un stupide faquin, Prendick, un âne bâté, qui se forge des craintes fantastiques. — (H. G. Welles, L’Île du docteur Moreau, 1896 ; traduit de l’anglais par Henry Durand-Davray, 1901, p. 171)
    • Un âne bâté à la suffisance proverbiale.

Synonymes[modifier le wikicode]

(Idiot)

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]