çà

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : CA, Ca, C.a, cA, ca, ça, , , , cạ, cả, ca-, .ca, ca.

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Date à préciser) Du latin ecce hac (« voici », « par ici », le ecce permettant de renforcer le sens).

Adverbe [modifier]

Invariable
çà
\sa\

çà \sa\ invariable adverbe de lieu

  1. (Vieilli) Adverbe de lieu similaire à ici ou à mais qui induit une notion d’éparpillement mais aussi de hasard. Aujourd’hui, il ne s’emploie plus que dans la locution çà et là.
    • Venez çà ! : Venez ici !
    • […] Venez çà, beau cousin. Nous aurons mes’hui bataille ! — (Henri Béraud, Le Bois du templier pendu, Les Éditions de France, Paris, 1926)
  2. (Interjection) Utilisé pour appuyer une phrase, pour signifier une surprise, une exclamation, une émotion.
    • Ah çà ! mais il me semble que vous êtes au mieux avec elle ? dit Albert. — (Alexandre Dumas, Le Comte de Monte-Cristo, édition de G. Sigaux, 1981 (date de l’édition), vol. 1, page 408)
    • Çà, l’abbé, interrompit la vicomtesse, puisque vous êtes là, faites donc la jeune fille de la maison, pendant que je débouche cette bouteille. — (Antoine Blondin, Les enfants du bon Dieu, La Table ronde, Paris, 1952)

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Homophones[modifier]

Anagrammes[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]