ça craint

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Mot composé de ça et de craindre, locution

Locution verbale [modifier le wikicode]

ça craint \sa kʁɛ̃\ (se conjugue → voir la conjugaison de craindre)

  1. (Populaire) C’est déplaisant ou pénible ou moche ou dangereux, etc.
    • L'amour ça craint, parfois, Ça craint énormément. L'amour ça craint parfois Mieux vaudrait partir en courant. — (Heather Wells, « L'amour ça craint », dans Ready to rock ! de Meg Cabot , traduit de l'américain par Florence Schneider, Éditions Albin Michel, 2013, chap. 1)
    • — Ouais... Ça craignait trop pour moi là-bas. Valait mieux que je trouve une solution pour rembourser Massou que de rester sur place. — (Sébastien Bouchery, Monnaie d'échange, Éditions Nouvelles Plumes, 2016)
    • Si mes parents me pincent, ça craindra. Cette fois, ce sont eux qui me casseront le bras et une jambe... mais au moins j'aurai joué le match, […]. — (Alessandro d'Avenia, Blanche comme le lait, rouge comme le sang, traduit de l'italien par Nathalie Bauer, éd. JC Lattès, 2011)
    • On est allés en Tchéquie juste l'année où ça a craint, en 2005. — (Guillaume Kosmicki, Free Party: Une histoire, des histoires, éd. Mot et le reste, 2018)

Notes[modifier le wikicode]

Ne pas confondre avec des phrases telles que : ça craint l’humidité, ou ça craint les chocs. Le sens de ça craint est alors différent (voir craindre).

Dérivés[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Île-de-France) : écouter « ça craint [sa kʁɛ̃] »