éblouissant

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

→ voir éblouir

Adjectif [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin éblouissant
\e.blu.i.sɑ̃\
éblouissants
\e.blu.i.sɑ̃\
Féminin éblouissante
\e.blu.i.sɑ̃t\
éblouissantes
\e.blu.i.sɑ̃t\

éblouissant \e.blu.i.sɑ̃\

  1. Qui éblouit, au propre et au figuré.
    • Eh ! qu’elle a envie de te croire, quand tu viens à elle le cœur plein de tant de vérités nouvelles, rajeunissantes, attendrissantes ! Constraste frappant ! ta vierge, ta fiancée de seize ans, ta fraîche et florissante rose, si tu regardes son esprit, son éducation byzantine, elle vient à toi vieille et caduque, sous les rides du moyen âge. Toi, au contraire, homme moderne, comme opinion, science, idée, tu lui arrives neuf et fort, éblouissant de jeunesse. — Puissance incroyable d’amour, et quel bonheur sera le tien ! — (Jules Michelet, L’Amour, Librairie de L. Hachette et Cie, Paris, 1858)
    • Un gai soleil éclairait la scène : une large avenue bordée de cavaliers, toute blanche de fleurs, éblouissante sous le dôme bleu du ciel […] — (Frédéric Weisgerber, Trois Mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Ernest Leroux, Paris, 1904, p. 132)
    • D’énormes blocs de corail éblouissants de blancheur sortaient de l’eau et semblaient les débris d’une gigantesque convulsion. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil ; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • […] sur toute l’Ardenne, le temps s’était levé. Le ciel était bleu éblouissant, la neige étincelait au soleil. — (Georges Blond, L’Agonie de l’Allemagne 1944-1945, Fayard, 1952, p. 155)

Traductions[modifier]

Forme de verbe [modifier]

Conjugaison du verbe éblouir
Participe Présent éblouissant
Passé

éblouissant \e.blu.i.sɑ̃\

  1. Participe présent de éblouir.

Références[modifier]