écheniller

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De chenille avec préfixe et désinence -er.

Verbe [modifier le wikicode]

écheniller \e.ʃ(ə.)ni.je\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Agriculture) Débarrasser des chenilles.
    • je plante, je taille, je rogne, j’échenille : en somme, le temps passe. — (Alexandre Dumas, Le Comte de Monte-Cristo, édition de G. Sigaux, 1981 (date de l’édition), vol. 2, page 761)
    • Je bêchais la terre, j’étendais du fumier, je jetais des semences, j’échenillais les arbres, je cueillais les fruits, je cassais du bois, je faisais des petites bûches. — (Germaine Acremant, Ces dames aux chapeaux verts, Plon, 1922, collection Le Livre de Poche, page 286.)
    • Florent ne voyait partout que des gens occupés à sarcler, à repiquer, à fumer, à butter les pommes de terre, à effeuiller les pêchers, à écheniller les vignes. — (Philippe Hériat, Famille Boussardel, 1944)
  2. (Figuré) Débarrasser de ce qui est incommode.

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]