échiner

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Verbe dérivé de échine avec le suffixe -er, peut-être sous l’influence de eschigner, rechigner.

Verbe [modifier le wikicode]

échiner \e.ʃi.ne\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Familier) Endommager, blesser, meurtrir dans la partie de l’échine.
    • Il lui a donné sur les reins un coup de bâton qui l’a échiné.
    • Cet homme s’est échiné pour avoir voulu porter un fardeau trop pesant.
  2. (Familier) (Figuré) Assommer, tuer dans une mêlée, dans une déroute.
    • Échiner de coups.
  3. (Familier) (Figuré) Maltraiter quelqu’un par des propos ou des écrits.


s’échiner pronominal

  1. (Familier) (Figuré) S’excéder de fatigue, se donner beaucoup de peine.
    • Il n’y a rien que je déteste comme les gens qui ne font rien, qui vous laissent vous échiner sans seulement vous offrir le bout du doigt pour vous aider. — (Comtesse de Ségur, L’Auberge de l’Ange-Gardien, 1888)
    • Je lui ai d'abord demandé s'il n'était pas un peu taré de sortir seul alors que tout un régiment de policiers s'échinait à le protéger. — (Frédéric Guidez , L'Héritage de Mathilde Wesendonck, LC éditions, 2013)

Traductions[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]