éclatement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir éclater

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
éclatement éclatements
\e.klat.mɑ̃\

éclatement \e.klat.mɑ̃\ masculin

  1. Action d’éclater, en parlant de ce qui se brise par éclat.
    • Tout un crépitement de coups de feu et d’éclatements de projectiles commença, et Bert vit autour de lui,[…], une immense fulguration blanche accompagnée d’un coup de tonnerre semblable à l’explosion d’un monde. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 249 de l’éd. de 1921)
    • La vie politique israélienne s’est toujours caractérisée par son éclatement, reflet des nombreux courants du sionisme, dont ils se réclament tous à l’exception du parti communiste et des partis arabes, et conséquence du mode de scrutin proportionnel. — (L’éclatement politique, dans Le Monde Diplomatique, 1999)
    • En 1944, les Tatars de Crimée furent déportés de leurs terres natales par Staline, […]. Après l’éclatement de l’Union soviétique, en 1991, 250 000 Tatars décidèrent de retourner sur leurs terres natales de Crimée. — (Keith Lowe, L'Europe barbare, traduit de l'anglais par Johan Frederik Hel Guedj, éd. Perrin (Édi8), 2013)
    • Faible résistance à l'amorçage du vissage et pénétration ininterrompue pour une fixation rapide et précise sans éclatement. — (Publicité pour une vis à bois)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]