édifiable

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1831) Dérivé de édifier avec le suffixe -able.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
édifiable édifiables
\e.di.fjabl\

édifiable \e.di.fjabl\ masculin et féminin identiques

  1. Que l’on peut édifier, moralement, mentalement ou matériellement.
    • Cependant, au travers de ces réflexions, tel quel, j’étais encore matière édifiable ; car j’étais plus surpris qu’offensé de la prétention de cette dame, et j’eusse été le premier à la remercier de son zèle, si elle m’en eût justifié l’opportunité à force de chaleur et de talent. — (Le Protestant de Genève, tome premier, A. L. Vignier, Genève, 1831, page 185)
    • Or l’existence d’un Dieu véridique garantit non plus seulement les vérités dont l’esprit aperçoit la clarté et l’évidence, mais aussi le souvenir de ces vérités, si bien qu’une construction scientifique est désormais édifiable. — (Jean Boorsch, État présent des études sur Descartes, Les Belles Lettres, Paris, 1937)
    • A Venise, leur structure se métamorphose donc en place de marché, coupole édifiable sur n’importe quel campo de la ville, et que les marchands peuvent construire eux-mêmes à partir des débris récupérés sur place. — (Quand la bouteille plastique se change en architecture, livingcircular.veolia.com, 9 septembre 2014)
  2. Qualifie un terrain sur lequel il est permis d’édifier, de construire un bâtiment : constructible.
    • Le « système ouvert » s’applique aux quartiers de villas et de maisons ouvrières n’admettant que de 30 à 40 % de leur superficie édifiable avec séparations de terrains libres entre chaque habitation ou entre des groupes de deux ou quatre au plus. [...] Dans la zone rurale, le système ouvert n’admet plus que 20 % de la superficie édifiable. — (Robert de Souza, Nice, capitale d’hiver, Berger-Levrault, Paris, 1913, page 420)

Traductions[modifier le wikicode]