éka-silicium

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.
(Avant 1886) Dans l’ouvrage de Mendeleïev (1870), l’élément inconnu reçoit comme nom celui de l’élément qui le précède dans le tableau périodique, et auquel on ajoute le préfixe éka-, pour signifier qu’il vient « après lui ».

Nom commun [modifier le wikicode]

Invariable
éka-silicium
\e.ka.si.li.sjɔm\
L’éka-silicium (germanium) dans le tableau périodique des éléments.
Symbole désuet : Es.

éka-silicium \e.ka.si.li.sjɔm\ masculin

  1. (Chimie) (Archaïsme) (Indénombrable) Le germanium (l’élément chimique Ge).
    • Ainsi, il donne d’avance des noms aux éléments manquants, tels que l’éka-silicium, l’éka-borium [sic : éka-bore], l’éka-aluminium, etc. Les prédictions de Mendeleiev, qui sont au début sujettes à critiques chez ses contemporains, reçoivent bientôt une éclatante confirmation. En effet, en 1875, on met en évidence un nouveau métal présentant exactement toutes les propriétés que Mendeleiev a attribuées à l’éka-aluminium : c’est la découverte du gallium. En 1880, c’est au tour de l’éka-borium à qui l’on attribue le nom de scandium et, en 1886, l’éka-silicium devient le germanium. — (Claude Friedli, Chimie générale pour ingénieur, Presses polytechniques et universitaires romandes, Lausanne, 2002 ; réimpression revue et corrigée 2005)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Précédé
du gallium
(Ga)
Éléments chimiques en français Suivi
de l’arsenic
(As)

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]