élévateur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin elevator.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin élévateur
\e.le.va.tœʁ\

élévateurs
\e.le.va.tœʁ\
Féminin élévatrice
\e.le.va.tʁis\
élévatrices
\e.le.va.tʁis\

élévateur \e.le.va.tœʁ\

  1. Qui sert à élever quelque chose.
    • Machine élévatrice.
  2. (Muscles) Qui sert à élever certaines parties.
    • Le muscle élévateur de l’œil, de la lèvre supérieure.

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
élévateur élévateurs
\e.le.va.tœʁ\
Un élévateur. (2)

élévateur \e.le.va.tœʁ\ masculin

  1. (Anatomie) Muscle élévateur.
    • La première de ces remarques concerne la solidarité des quinze muscles du visage qui sont synergiquement contractés et dont les plus importants sont : le frontal, l’orbiculaire des paupières, le transverse du nez, l’élévateur de l’aile du nez et de la lèvre supérieure, le petit zygomatique, le grand zygomatique et le rieur ; tous plus ou moins congénères, en sorte que la contraction des uns facilite celle des autres. — (Lucien Fabre, Le Rire et les rieurs, Gallimard, Paris, 1929, page 116)
  2. Machine élévatrice. Chariot élévateur.
    • On se sert d’un élévateur pour le radoub des navires, pour l’embarquement du blé.
  3. (Aéronautique) Commande qui permet au parachutiste de diriger sa voile et de freiner lors de l’atterrissage.
  4. (Québec) (Outaouais) Avoir envie de vomir[1].

Quasi-synonymes[modifier le wikicode]


Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Jadrino Huot, 16 expressions que seuls les gens de l’Outaouais pourront comprendre, www.journaldemontreal.com, 24 novembre 2014