élaïdique

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du grec ancien ἐλαίς, ἐλαίδος, elaís, elaídos (« olivier ») et -ique.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
élaïdique élaïdiques
\e.la.i.dik\

élaïdique \e.la.i.dik\

  1. (Chimie) Qui se forme dans la saponification de l'élaïdine.
  2. (En particulier) Qualifiait un isomère de l’acide oléique, solide d’aspect blanc et nacré il est soluble dans l’alcool; son point de fusion est à 44°C.
    • L'acide oléique peut être transformé en ses isomères l’acide isooléique auquel nous ne nous arrêterons pas, et l’acide élaïdique qui présente de l’intérêt.
      On obtient l’acide élaïdique en faisant agir de l’acide hypoazotique sur l’acide oléique liquide.
      — (J. Fritsch, Fabrication et raffinage des huiles végétales, manuel à l'usage des fabricants, raffineurs, courtiers et négociants en huiles, Paris : chez H. Desforges, 1905, p. 13)

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]