élatère

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du grec ancien ἐλατήρ, elatêr (« ressort »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
élatère élatères
\e.la.tɛʁ\
Spore de prêle & ses quatre élatères.

élatère \e.la.tɛʁ\ féminin

  1. (Botanique) Membrane extérieure des méiospores de prêles qui se déroule en spirale.
    • Les méiospores qu'ils contiennent s'échappent sous forme d'une abondante poussière verdâtre. Bientôt ils se livrent à des bonds saccadés qui sont dus à quatre élatères en forme de rames, élargies et aplaties au sommet, granuleuses et insérées en un même pôle de la méiospore. Ces élatères sont formées par la plus extérieure des trois membranes enveloppantes de la méiospore, épaissie en une spirale dont les tours se séparent les uns des autres par suite de la résorption de la portion de la membrane qui leur est interposée (fig.60). La dessiccation détermine la disjonction des élatères (fig.61), tandis que l'action de l'humidité les ramène enroulées autour de la méiospore (fig.62). — (Henry Correvon, Les fougères de pleine terre et les prêles, lycopodes et sélaginelles rustiques, p.116, Octave Droin éditeur, 1896)
  2. (Botanique) Partie de la capsule des hépatiques qui se déroule en spirale.
  3. (Botanique) Filament qui forme le capillitium chez certains myxomycètes

Traductions[modifier le wikicode]