électrique

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1678) Du latin electricus, lui-même dérivé de electrum (« ambre ») avec le suffixe -icus, créé par William Gilbert en 1600.

Adjectif [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
électrique électriques
\e.lɛk.tʁik\

électrique \e.lɛk.tʁik\ masculin et féminin identiques

  1. Qui se rapporte à l’électricité ; qui utilise l’énergie électrique.
    • Pour résoudre tous les problèmes d’émissions atmosphériques, le four verrier idéal serait le four électrique à voûte froide. — (James Barton & Claude Guillemet, Le verre, science et technologie, page 217, EDP Sciences, 2005)
    • Ensuite, il prenait un fil électrique terminé par une pince crocodile, fixait la pince au rebord du bidon et branchait le fil dans une prise de courant. — (Max Hailier, Vieille Marine!, Éditions Publibook, 2016, p. 135)
    • L'énergie électrique peut facilement être transportée par des fils électriques.
    • Des phénomènes électriques.
    • Une locomotive électrique.
  2. (Par analogie) (Figuré) Se dit d’une personne extrêmement énergique.
    • Le design est aujourd'hui en pointe. « Singapour ne cesse de chercher sa voie au milieu d'une multitude d'héritages », explique l'électrique et jovial Tan Boon Hui, directeur artistique du festival Singapour en France […] — (Jean Claude Raspiengeas,- A Singapour, l'art et la culture à marche forcée - Journal La Croix, page 24, 26 mars 2015)
  3. (Figuré)Certaines impressions très soudaines.
    • Ce discours produisit sur la foule une commotion électrique.
  4. La couleur de certaines manifestation de l’électricité. #2C75FF
    • Un bleu électrique.

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Références[modifier]