élire

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin elīgĕre.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

élire /e.liʁ/ transitif 3e groupe (conjugaison)

  1. Choisir entre plusieurs personnes ou plusieurs choses.
  2. (En particulier) (Politique) Nommer à une dignité, à une fonction, à une place par la voie des suffrages.
    • Mais alors, les électeurs en élisant un anti-roi, se jetèrent de nouveau dans les bras du pape, qui ne manqua pas de renouveler ses anciennes prétentions. (Johann Christian Pfister, Histoire d’Allemagne: depuis les temps les plus reculés jusqu’à nos jours, traduit par M. Paquis, vol.5, p.322, 1837)
    • Aux élections générales de 1837, Cobden se porta candidat à Stockport. Il lui manqua une centaine de voix pour être élu. (C. Lavollée, Richard Cobden, Revue des Deux Mondes, tome 58, 1883)
    • Les députés des corporés et des non corporés se réunissent en assemblée générale pour y rédiger le cahier de doléances de la ville et élire les députés devant les représenter à l'assemblée de bailliage. (Philippe Marchand, Florilège des cahiers de doléances du Nord, Université Charles de Gaulle - Lille III, 1989, p.122)
    • C'est sur sa tête qu'a été posée — de traviole comme il se doit — la couronne : Flora Coquerel , 19 ans, a été élue Miss France 2014, samedi soir. (Flora Coquerel élue Miss France, dans Libération du 9 décembre 2013, p.30)
  3. (Religion) Prédestiner à la vie éternelle.
    • Ceux que Dieu a élus jouiront de la béatitude éternelle.
  4. (Droit) Assigner un lieu où tous les actes de justice puissent être signifiés.
    • Élire domicile,
    • Il a élu domicile chez son avoué.
    • Domicile élu.

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]