émétique

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin emeticus (« vomitif »).

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
émétique émétiques
\e.me.tik\

émétique \e.me.tik\ masculin et féminin identiques

  1. (Pharmacologie) Qui provoque des vomissements.
    • Préparation émétique.
    • Vin émétique.
    • Sganarelle -- Quoi, vous ne croyez pas au séné, ni à la casse, ni au vin émétique ? — (Molière, Don Juan, acte III, scène I)
    • Les plus inutiles d’entre nous furent donc préposés au carburant émétique : ils devaient dérober aux cuisiniers chinois de la nourriture facile à manger. — (Amélie Nothomb, Le Sabotage amoureux, 1993, Albin Michel)

Synonymes[modifier le wikicode]

Antonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
émétique émétiques
\e.me.tik\

émétique \e.me.tik\ masculin

  1. (Pharmacologie) Substance à base de tartrate double d’antimoine et de potassium utilisé comme vomitif.
  2. (Par extension) Tout produit médicamenteux aux propriétés vomitives.
    • Prendre un émétique.
    • Il faut également la convaincre d’accepter de prendre un émétique car elle en a « une furieuse peur », au point que les médecins envisagent de lui en faire prendre sans lui révéler la nature exacte du remède. — (Joëlle Chevé, Marie-Thérèse d’Autriche: Epouse de Louis XIV, 2008)

Traductions[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]