émancipation

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : emancipation

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin emancipatio.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
émancipation émancipations
\e.mɑ̃.si.pa.sjɔ̃\

émancipation \e.mɑ̃.si.pa.sjɔ̃\ féminin

  1. (Droit) Action de mettre fin à une tutelle.
    • Un moment de calme a succédé ici à l’agitation produite par la discussion de la question de l’émancipation catholique. — (Anonyme, Irlande. - Emancipation des Catholiques, Revue des Deux Mondes, 1829, tome 1)
    • Ce ne serait donc pas précisément dans un but philanthropique qu’on aurait favorisé l’émancipation des nouveaux états ; […]. — (Anonyme, Des intérêts en politique. - M. Canning et M. de Metternich, Revue des Deux Mondes, 1829, tome 1)
    • Les babys conservent le Coran, mais en l’altérant sensiblement sur plusieurs points; ainsi ils croient à la métempsycose, ils veulent l’émancipation de la femme, ils remplacent le théisme par un véritable panthéisme, […]. — (J. Chantrel, Statistique religieuse dans le monde, dans Le Catholique du 7 aout 1869, p.94)
    • L'émancipation des juifs a été la conséquence naturelle de la diffusion des idées d’égalité, de fraternité et de liberté. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • Il devait être un nationalisme panafricain et l'idéologie d'une conscience politique parmi les Africains ainsi que leur émancipation devaient se répandre partout sur le continent noir. — (Etanislas Ngodi, Intellectuels, panafricanisme et démocratie en Afrique, dans Intégration régionale, démocratie et panafricanisme: paradigmes anciens, nouveaux défis, CODESRIA, 2007, p. 61)
  2. (Par extension) Action de se libérer de ses contraintes.
    • L’émancipation des travailleurs doit être l’œuvre des travailleurs eux-mêmes, comme on l’imprime encore tous les jours, […]. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap. IV, La grève prolétarienne, 1908, p. 158)
    • Depuis les Hervieu, les Bernstein, les Marguerite[sic], les Paul Adam, les Pierre Louys et leur séquelle de journalistes caudataires, prêchèrent l’émancipation sexuelle, le bris des tenailles et le culte d’Aphrodite. — (Abbé Paul Buysse, Vers la Foi catholique : L’Église de Jésus, 1926, p. 188)
    • […] ils ne supportent pas le sous-développement du pays lors de leur séjour estival, mais de l’autre côté ils contribuent matériellement à l’essor du trabendo qui affaiblit toutes les initiatives d’émancipation nationale. — (Mokhtar Lakehal, Chroniques d’exil d’un écrivant, p. 68, 1994)
    • La véritable émancipation est l'émancipation vis-à-vis des attirances et des répulsions. — (Arnaud Desjardins, Les chemins de la sagesse, La Table Ronde, Pocket spiritualité, 1999, p. 449)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]