épigénisation

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : epigenisation

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Composé de épigène, épigénie et -isation.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
épigénisation épigénisations
\e.pi.ʒe.ni.za.sjɔ̃\

épigénisation \e.pi.ʒe.ni.za.sjɔ̃\ féminin

  1. (Minéralogie) Remplacement d’un corps chimique (cristal, matière organique) par un autre, avec dissolution préalable ou simple échange par diffusion, tout en conservant la morphologie initiale dans le détail, voire les structures internes d’origine, cellulaires ou cristallines.
    • L’épigénisation en pyrite d’ammonites.
    • Il faut citer aussi le phénomène que l’on appelle épigénisation ; l’anhydrite qui gonfle à l’humidité en absorbant de l’eau, en s’hydratant, se transforme en gypse par épigénisation ; ce gypse est légèrement soluble dans les eaux pluviales. Ce phénomène de l’épigénisation explique pourquoi en Lorraine, où cependant les couches d’anhydrite du keuper et du muschelkalk sont abondantes, on ne rencontre jamais aux affleurements, de couches d’anhydrite, tandis que l’on rencontre fréquemment des couches de gypse. — (Henry Joly, Géographie physique de la Lorraine et de ses enveloppes, 1811)
    • Le quartz, en aiguille néoformée, est peu abondant et se forme à la suite de l’épigénisation d’organismes siliceux (spongiaires). — (Notes du service géologique du Maroc, tome 43, Hermann, 1987)

Synonymes[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]