épigone

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Epigone, epigone

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Du grec ancien ἐπίγονος, epígonos (« descendant, né après »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
épigone épigones
\e.pi.ɡɔn\
ou \e.pi.ɡon\

épigone \e.pi.ɡɔn\ ou \e.pi.ɡon\ masculin

  1. Dans la mythologie grecque, un des descendants des sept chefs tués devant Thèbes.
    • Sous la conduite d’Adraste, les épigones rasèrent Thèbes.
  2. (Littéraire) Penseur reprenant et prolongeant les idées d’un mouvement passé, disciple.
    • L’échec du formalisme hilbertien et celui du positivisme logique sont l’événement épistémologique du siècle (dont n’ont pas encore pris conscience les épigones). — (Edgar Morin, La Méthode II, Seuil, 2008, page 1802)
    • Althusser fut un des épigones français de Marx.
  3. (Péjoratif) Suiveur, imitateur sans originalité.
    • Les théories socialistes, après 1848, furent soumises à un nouvel examen et dans les milieux les plus avancés, en France, en Belgique, dans la Suisse romande, on arriva à rejeter nettement aussi bien le socialisme autoritaire ou d’État, représenté jadis par Louis Blanc, par exemple, et alors par Karl Marx et Ferdinand Lassalle, que le mutualisme proudhonien, défendu en France par des épigones bien exténués, les Langlois, les Tolain, etc. et n’ayant gardé quelque verve et esprit révolutionnaires que chez les proudhoniens belges et chez les jeunes gens du journal « La Rive gauche ». — (Michel Bakounine, Œuvres, tome I, Introduction par Max Nettlau, édition P.-V Stock, 1907, page xvi)
    • Qu’on le veuille ou non, le debussysme avait déterminé chez ses imitateurs, un goût par trop excessif du flou, du rythme alangui, de la forme indécise. Ce qui ne veut pas dire que Debussy manquât de rythme […], ni que la forme laissât à désirer. Mais ce qui, chez lui, correspondait à une nécessité intérieure […] devenait procédé chez les épigones.— (Arthur Honegger, Écrits, Champion, 1992, page 148)
    • Au moins, les voltairiens d’hier accompagnaient-ils le mouvement d’une révolution, fusse [sic] pour en juguler les ardeurs sociales et démocratiques. Claquemurés dans leurs certitudes supposément éclairées, indifférents aux nouveaux contours et visages de la question sociale, leurs épigones d’aujourd’hui font du sur place, piétinant dans l’ignorance du monde et l’incompréhension de l’Autre. — (Edwy Plenel, Pour les musulmans, La Découverte, Paris, 2014, page 89)
    • Si ces modèles se sont largement répandus, ce n’est pas le fruit du hasard, mais la conséquence directe des révélations d’Edward Snowden sur la surveillance massive pratiquée par la NSA et ses épigones.— (Amaelle Guiton, Terrorisme : Macron en marche contre la cryptographie , Libération le 10 avril 2017)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Vosges) : écouter « épigone »

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • épigone sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]