épinaie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
épinaie épinaies
\e.pi.nɛ\

épinaie \e.pi.nɛ\ féminin

  1. Lieupoussent des arbustes épineux.
    • Aussi, la hachette à la main, le forestier travaillait-il à se frayer un passage au milieu de ces profondes épinaies, hérissées de baïonnettes végétales, […]. — (Jules Verne, Le Château des Carpathes, J. Hetzel et Compagnie, 1892, p. 59)
    • Huguenin fit pénétrer son cheval au sein d'une épinaie. Le passage emprunté constituait une sorte d'étroit couloir dont on ne pouvait s'écarter sans se faire douloureusement griffer. — (Jean d'Aillon, L’Évasion de Richard Cœur de Lion: et autres aventures, Éditions Flammarion, 2015, chap. 7)
    • Par exception on n'appliquera pas cette sanction et les infractions d'autrefois seront remises lorsqu'il s'agit d’exploitation sans permission des terres appropriées à l'agriculture par nettoyage des épinaies et buissons ou pierres. — (F. Milkova, « Quelques aspects du féodalisme ottoman du XIXe siècle par rapport à l'État et au droit », dans les Actes du IIe Congrès international des études du sud-est européen (Athènes, 7-13 mai 1970), Association internationale d'études du Sud-Est européen, 1972, p. 167)

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]