épiscopalien

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1858) [1] D’épiscopal avec le suffixe -ien.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin épiscopalien
\e.pis.kɔ.pa.ljɛ̃\
épiscopaliens
\e.pis.kɔ.pa.ljɛ̃\
Féminin épiscopalienne
\e.pis.kɔ.pa.ljɛn\
épiscopaliennes
\e.pis.kɔ.pa.ljɛn\

épiscopalien \e.pis.kɔ.pa.ljɛ̃\

  1. (Religion) Propre à l’Église anglicane implantée aux États-Unis, plus généralement dans la zone d’influence britannique ainsi qu’en Écosse.
    • Entre la petite Écosse, pauvre, calviniste et profrançaise, et la puissante Angleterre, épiscopalienne et traditionnellement hostile à la France, les relations n'ont jamais été de tout repos. — (Élie Barnavi, « Vers une république d’Écosse ? », dans Marianne (magazine), n°772 du 11 février 2012, p. 53)
  2. (Géographie) Relatif à Bourg-l’Évêque, commune française située dans le département du Maine-et-Loire ou à ses habitants.

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
épiscopalien épiscopaliens
\e.pis.kɔ.pa.ljɛ̃\

épiscopalien \e.pis.kɔ.pa.ljɛ̃\ masculin (pour une femme on dit : épiscopalienne)

  1. (Christianisme) Fidèle de l’Église anglicane implantée aux États-Unis ou en Écosse.
    • Il était capable de porter une chemise en drap fin sur un pantalon gris et des richelieus et d’avoir l’air aussi viril qu’un épiscopalien […] — (Nell Zink, Une comédie des erreurs, chap. 1, traduit de l’américain, Seuil, 2016)

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]