épissure

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De épisser et -ure.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
épissure épissures
\e.pi.syʁ\
Épissures sur des haussières pour former un œil (une boucle) d'amarrage.

épissure \e.pi.syʁ\ féminin

  1. (Marine) Jonction, assemblage de deux bouts de corde ou de câble métallique par l’entrelacement de leurs torons.
    • Nous eûmes à nous transporter par équipes, jusqu'à des villages habitables où l'on nous apprit à tendre des fils sur des perches et à faire des épissures, ce que nous savions très bien. (Alain, Souvenirs de guerre, p.94, Hartmann, 1937)
  2. (Électricité) Manière obsolète — et considérée aujourd'hui comme dangereuse — d'assembler deux fils conducteurs, consistant à les tresser ou les entortiller. Les épissures sont maintenant remplacées par des connecteurs, de type domino ou connecteur automatique, et placés dans des boîtiers isolants (boîtes de jonction ou de dérivation).

Apparentés étymologiques[modifier]

Assemblage de deux bouts de corde ou de câble

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Assemblage de deux bouts de corde ou de câble
Assemblage de deux fils conducteurs

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]