équinoxial

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1210) Composé d’équinoxe avec le suffixe -al.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin équinoxial
\e.ki.nɔk.sjal\
équinoxiaux
\e.ki.nɔk.sjo\
Féminin équinoxiale
\e.ki.nɔk.sjal\
équinoxiales
\e.ki.nɔk.sjal\

équinoxial \e.ki.nɔk.sjal\

  1. (Astronomie) Qui est relatif à l’équinoxe.
    • Sans les digues élevées et solidement établies qui l’en garantissent, la Camargue serait submergée par le Rhône plusieurs fois durant le cours du printemps, au moment sur-tout de la fonte des neiges, et pendant l'automne lors des pluies équinoxiales : […]. — (M. de Rivière, « Mémoire sur la Camargue », dans les Annales de l'agriculture française, 2e série, tome 34, Paris : chez Madame Huzard, avril 1826, p. 77)
    • Il en va presque de même au cours des deux saisons équinoxiales : feuilles mortes, crottes de chien, vieux mégots, papiers griffonnés et autres denrées oubliées bloquent les bouches des puisards et le joli ruissèlement de la montagne se transforme en mare malodorante et hautement incommodante. — (Montréal, ville dépressionniste, Moult Éditions, Montréal, 2017, p. 233)
  2. (Botanique) Qualifie les fleurs qui s’ouvrent et se ferment chaque jour à des heures déterminées.
    • Fleurs équinoxiales.
  3. (Géographie) Qualifie les régions proches de l’équateur.
    • Après s’être lancée à travers les régions équinoxiales, sans doute elle voulait pénétrer jusqu’aux dernières limites des contrées hyperboréennes. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, 1873)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

masculin singulier
équinoxial
\e.ki.nɔk.sjal\

équinoxial \e.ki.nɔk.sjal\ masculin

  1. (Astronomie) L’équateur.
    • Lorsque le soleil est dans l’équateur, le jour doit être égal à la nuit, puisqu’il décrit au-dessus de l’horizon une partie de cercle égale à celle qu’il décrit au-dessous, voilà pourquoi on donne à l’équateur le nom d’équinoxial. — (Condillac, Art de raison, v, 4, cité par Littré)

Références[modifier le wikicode]