ésérine

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De éseré, nom donné en Afrique à la fève de Calabar, avec le suffixe -ine.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
ésérine ésérines
\e.ze.ʁin\

ésérine \e.ze.ʁin\ féminin

  1. (Pharmacologie) (Chimie) Alcaloïde extrait de la fève de Calabar.
    • L’ésérine provoque un myosis, un spasme de l’accommodation, une chute de la pression intra-oculaire, une hyperhémie de la conjonctive et une lacrymation. D’une manière générale, l’ésérine favorise la transmission neuromusculaire, ce qui se traduit par l’apparition de fasciculations. — (Acétylcholinomimétiques indirects – Inhibition de la destruction : anticholinestérasiques, pharmacorama.com, consulté en 2017.)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]