étamine

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Nom 1) (1690) Du latin stamen (« fil »)
(Nom 2) (1160) Attesté sous la forme estamine, du latin staminea (« [étoffe] de fil », « chemise de fil de laine portée par les moines »), féminin de stamineus (« garni de fil ») → voir étaim.

Nom commun 1[modifier]

Singulier Pluriel
étamine étamines
\e.ta.min\
Etamines d’une fleur d’Amaryllis

étamine \e.ta.min\ féminin

  1. (Botanique) Organe mâle de la fleur produisant le pollen. Les étamines se composent d’une partie allongée (le filet) et d’une partie supérieure renflée (l’anthère).
    • À Bourges, j'ai vu danser sur un vitrail une Salomé vêtue de pourpre; elle allait, sautant sur les mains, creusant les reins; et ses jambes pendaient au-dessus de sa tête comme deux étamines issues d'un lis rouge. (Maurice Bedel, Traité du plaisir, 1945)

Antonymes[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Nom commun 2[modifier]

Singulier Pluriel
étamine étamines
\etamin\

étamine féminin

  1. Étoffe mince, légère et souple.
    • étamine de laine, de soie.
    • Robe d’étamine.
    • Voile d’étamine.
  2. Tissu à fines mailles, qui sert à tamiser des poudres, ou à filtrer des liqueurs.
    • Un blutoir fait d’étamine de soie.
    • Passer une farine à l’étamine.

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Anagrammes[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]