étinceler

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin scintillare.

Verbe [modifier le wikicode]

étinceler \e.tɛ̃.sle\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Briller, jeter des éclats de lumière.
    • Louis XVI, […], fit son entrée, […], revêtu du grand manteau royal et portant un chapeau à plumes, dont la ganse étincelait de diamants. — (Alfred Barbou, Les Trois Républiques françaises, A. Duquesne, 1879)
    • En outre, tous les cafés, tous les mastroquets étincelaient de lumière, ce qui est rare dans ce quartier éloigné de Paris, surtout à une heure si tardive. — (Ivan Tourgueniev, L'Exécution de Troppmann, avril 1870, traduction française de Isaac Pavlovsky, publiée dans ses Souvenirs sur Tourguéneff, Savine, 1887)
    • […]: sur toute l’Ardenne, le temps s’était levé. Le ciel était bleu éblouissant, la neige étincelait au soleil. — (Georges Blond, L'Agonie de l'Allemagne 1944-1945, Fayard, 1952, p.155)
    • (Figuré)Ses yeux étincelaient de fureur.
  2. (Figuré) Jeter des traits brillants.
    • Vers qui étincellent de beautés sublimes.
  3. (Transitif) Soumettre à l'étincelage.
  4. (Cancérologie) Définition manquante ou à compléter. (Ajouter)
    • Il se propose de suivre ses malades au cystoscope pour dépister et étinceler aussitôt les récidives éventuelles. — (Neoplasmes, volumes 10-11, 1931)

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]