étincellement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
étincellement étincellements
\e.tɛ̃.sɛl.mɑ̃\

étincellement \e.tɛ̃.sɛl.mɑ̃\ masculin (orthographe traditionnelle)

  1. Éclat de ce qui étincelle.
    • L’étincellement d’un charbon ardent, d’une barre de fer rouge.
    • L’étincellement des étoiles fixes.
    • On m’a relégué dans un coin en me recommandant de ne toucher à rien, on m’oublie, terrorisé par les fragilités qui m’entourent, par des étincellements poussiéreux, par le masque de Pascal mort, par un pot de chambre qui figure la tête du président Fallières. — (Jean-Paul Sartre, Les mots, 1964, collection Folio, page 204.)
    • Je regardai : un vent de tempête venait du nord, une grande nuée et un feu fulgurant et, autour, une clarté ; en son milieu, comme un étincellement de vermeil au milieu du feu. — (Philippe Baud, L’abîme des anges: Petit tour d’horizon en apesanteur théologique, 2003)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]