étiolement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
étiolement étiolements
\e.tjɔl.mɑ̃\

étiolement \e.tjɔl.mɑ̃\ masculin

  1. Action d’étioler ou de s’étioler, ou résultat de cette action.
    • On fait blanchir la chicorée, le céleri par un étiolement factice, afin de leur donner une saveur plus douce.
    • On peut rassembler ces divers cas en disant que le syndrome de l’étiolement comprend l’allongement pathologique des organes polarisés dans la longueur, et le nanisme des organes non polarisés. — (Revue générale des sciences pures et appliquées, volume 53, 1946)
    • (Figuré) L’étiolement d’un enfant, l’étiolement de l’esprit.

Prononciation[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]