étroitesse

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

→ voir étroit et -esse

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
étroitesse étroitesses
\et.ʁwa.tɛs\

étroitesse \et.ʁwa.tɛs\ féminin

  1. Qualité de ce qui est étroit.
    • […] ou bien, les marées sont nulles spécialement sur ce point du littoral américain, et peut-être pour les mêmes raisons qui les rendent insensibles dans certaines mers resserrées, la Méditerranée entre autres, où le rapprochement des continents riverains et l'étroitesse des pertuis ne donnent pas un accès suffisant aux eaux de l'Atlantique. (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • On aurait pu croire que le rabbinat du Nord-Est dénué de toute culture générale, détenait le monopole de l'étroitesse d'esprit. (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • Dans le quartier étudié dans le centre d'Aix-en-Provence, la circulation est rendue compliquée par le sens obligatoire de la rocade et l’étroitesse des rues ; […]. (Vincent Kaufmann, ‎Christophe Jemelin & ‎Jean-Marie Guidez, Automobile et modes de vie urbains: quel degré de liberté?, Documentation française, 2001, p.48)

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Références[modifier]