étudiante

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(fin XVIIIe siècle) Dérivé de étudier, avec le suffixe -ante, du participe présent.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
étudiante étudiantes
\e.ty.djɑ̃t\
Fantine, une étudiante (sens 2), avec sa fille Cosette

étudiante \e.ty.djɑ̃t\ féminin (pour un homme, on dit : étudiant ; pour une personne non-binaire, on peut dire : étudianx, étudiant·e)

  1. Femme qui suit les cours d’une université ou d’un autre établissement d’enseignement supérieur.
    • À la fermeture de la boutique, vers 19 h 30, des sacs blancs sont posés sur le muret en face de la boulangerie. À l’intérieur : sandwiches et viennoiseries. « Tout ce qui n’a pas été vendu dans la journée », explique José Louiset, propriétaire des boulangeries Au bon vieux temps et du Fournil du Chapeau rouge. Depuis un an et demi, les étudiants et les sans-abri se regroupent souvent devant la boutique. « On ne pourrait pas s’acheter autant de pain sinon. Et le sandwich ça fait un repas », commente Lola, étudiante aux Beaux-arts de Quimper qui vient ici « au moins une fois par semaine ». — (Quimper : Le boulanger qui donne ses invendus tous les soirs sur Ouest France, 1er mars 2013)
    • Nous sommes en mars 2020, Lilwen Letondeur, étudiante de 19 ans en prépa littéraire, est bénévole à la Croix-Rouge. — (France Mutuelle Magazine, nº 174, octobre-novembre-décembre 2022, page 42)
  2. (Désuet) (Familier) Maitresse, souvent pauvre, d’un étudiant (au xixe siècle).
    • Le quartier latin est peuplé d’une foule de grisettes d’un genre particulier et que l’on nomme les étudiantes, bien qu’aucun observateur n’ait pu encore déterminer le genre de sciences qu’elles cultivent. — (Théophile Gautier. Citation reproduite avec le seul nom d’auteur, dans Pierre Larousse, Grand Dictionnaire universel du xixe siècle, tome VII (lettre E), « étudiant », 1870, page 1085, colonne 2)
    • Abandonnée, telle la Fantine des Misérables, dont l’amant Tholomyès est rentré au pays faire un bon mariage et devenir avoué, l’étudiante, grisette ou lorette déchue, peut tomber dans la misère, voire la prostitution. — (Bernard Cerquiglini, Le Ministre est enceinte, Le Seuil, Paris, 2018, page 103)

Synonymes[modifier le wikicode]

Quasi-synonymes[modifier le wikicode]

Maitresse d’un étudiant (sens 2)

Dérivés[modifier le wikicode]

Hyponymes[modifier le wikicode]

Celle qui étudie

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Forme d’adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin étudiant
\e.ty.djɑ̃\

étudiants
\e.ty.djɑ̃\
Féminin étudiante
\e.ty.djɑ̃t\
étudiantes
\e.ty.djɑ̃t\

étudiante \e.ty.djɑ̃t\

  1. Féminin singulier de étudiant.
    • « En s’inscrivant avec son adresse mail étudiante, on a le droit à des promotions », détaille Morgan, responsable du BDE de l’Efrei Paris, où étudiait Tom. — (journal 20 minutes, édition Paris-IDF, 21 octobre 2022, page 3)

Synonymes[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]