évanouissable

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de évanouir avec le suffixe -able.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
évanouissable évanouissables
\evanwisabl\

évanouissable \Prononciation ?\

  1. Qui peut être évanoui ou qui s’évanouit facilement.
    • […]; c'étaient des nuancements exquis, des teintes vaporeuses, défaillantes, ineffablement tristes ou royalement splendides et des perspectives d'une profondeur, d'un recul évanouissable, des bosselments[sic] colossaux, […]. — (Victor Jonesco, La Personnalité du Génie Artiste, La Revue mondiale, 1930, page 90)
    • On ne pense plus à l'échelle normale et civile. A certains moments on voit ses copains et dans ses copains soi-même comme des denrées périssables, évanouissables, […]. — (Georges Navel, Sable et limon, Nouvelle revue française, 1952, page 282)
    • Mais ce matin, l'air ouaté, rafraîchi, les couleurs de l'aurore aux doigts de rose, la symphonie bleu pâle, rose pâle, font que Saint-Pierre apparaît friable, évanouissable. — (Jean Guitton, Au fil des jours: aphorismes et entretiens avec Philippe Guyard, Atelier contemporain, 1998, p. 89)
    • Sur quel firmament lumineux s'envolant vers les ténèbres,
      je bâtirai une œuvre qui survivra !
      Je suis un instant
      plus évanouissable qu'un siècle passé avant moi
      plus rapide que cent ans, qui paraîtront après moi.
      — (Julian Przybos, 1936, traduction de Magdalena Novotna, dans Littérature et traduction : Traduire la subjectivité, par Abdellah Bounfour & Abdelhaq Regam, L'Harmattan, 2002, page 67)
  2. (Extrêmement rare) (Mathématiques) (Désuet) Négligeable.
    • […], l'on doit, d'après les règles de la méthode infinitésimale, supprimer les termes qui renferment les infiniment petits à une puissance supérieure à la première, ce qui n'est autre chose en réalité que la suppression de la partie évanouissable de la différence incomplète. — (M. Mehay, Note sur le calcul infinitésimal, dans Le Moniteur scientifique de Quesneville, 2e série, t.7, vol.12, 1870, page 152)

Notes[modifier le wikicode]

Il est peu fréquent et ne semble être utilisé que dans un registre littéraire ou poétique.

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]