éventaire

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
éventaire éventaires
\e.vɑ̃.tɛʁ\
Un éventaire moderne. (1)

éventaire \e.vɑ̃.tɛʁ\ masculin

  1. Plateau, généralement en osier, que portent devant elles les marchandes de fleurs, de fruits, de légumes, de poisson, etc.
    • La borgnesse me passait mon petit éventaire de sucre d’orge au cou, et elle me plantait sur le Pont-Neuf. — (Eugène Sue, Les Mystères de Paris, 1843)
    • D’autres fois, il s’était présenté comme colporteur, ouvrant son éventaire et offrant des rubans de soie sur lesquels étaient inscrits des vers et des récits de vieux souvenirs. — (Hans Christian Andersen, Les feux follets sont dans la ville ! disait la sorcière des marais., traduction Étienne Avenard, in Librio 544, page 117, 2002, E.J.L.)
  2. Étalage à l’extérieur d’une boutique.
    • Un jour dans Fez, le Capitaine de Lattre s'arrête à l’éventaire d'un marchand de sucreries arabes. — (Michel Droit, De Lattre, maréchal de France, Pierre Horay, éditions de Flore, 1952, p.21)
    • Enfin Maman Jenny souleva la toile de sa boutique et vint devant l’éventaire. — (André Dhôtel, Le Pays où l'on n'arrive jamais, 1955)
    • (Figuré)La boîte de Nine, c'est une matière d’éventaire où s'étalent et resplendissent tous les échantillons de notre douce et vermineuse humanité : barbots […] ; tribades aux traits durs, nymphes expertes en maquillage, mondaines en balade, tapettes aux professionnelles ondulations de hanches […]. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 103)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Paronymes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]