œstrus

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : oestrus

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Emprunté au latin oestrus, issu du grec ancien οἶστρος, oîstros (« taon »), au figuré, ce qui pique : « fureur, désir, passion ».

Nom commun[modifier]

Singulier et pluriel
œstrus
\ɛs.tʁys\
ou \œs.tʁys\

œstrus \ɛs.tʁys\ ou \œs.tʁys\ masculin, singulier et pluriel identiques

  1. (Physiologie) Période du cycle sexuel d'une femelle, durant laquelle elle est fécondable.
  2. (Agriculture) Période pendant laquelle la femelle manifeste un comportement particulier, dont le signe caractéristique est l’acceptation de l’accouplement.
    • La durée de l’œstrus est de 18 à 24 heures en moyenne chez les vaches européennes. L’œstrus de la vache zébu est discret et difficilement observable. La durée des chaleurs est courte. (Meyer, C., Denis, J.-P. ed. sci., "Elevage de la vache laitière en zone tropicale", p. 134, 1999, Montpellier, Cirad, Collection Techniques))

Synonymes[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Hyperonymes[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

À moins qu’elle ne soit issue d’un mot allemand (ou alsacien), la lettre œ se prononce [e] ou [ε] et se diphtongue de la même manière qu’un e ; ainsi, la lettre œ se prononce de la même manière dans les mots fœtus, Œdipe et œsophage, tandis que les diphtongues œu et œi se prononcent [œ] ou [ø] comme dans les mots œuf, bœuf et œil. Il est cependant fréquent d’entendre un œ prononcé [ø] alors qu’il devrait se prononcer [e] ou [ε].

Anagrammes[modifier]