œufrier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : oeufrier

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Dérivé de œuf avec le suffixe -ier.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
œufrier œufriers
\ø.fʁje\

œufrier \ø.fʁje\ masculin

  1. Vase dans lequel on fait cuire des œufs frais, en y versant de l’eau bouillante.
    • Brevet n° 209896, en date du 20 novembre 1890, A M. Esnard, pour un œufrier automatique à cuisson réglable, dit le Christophe-Colomb. (Description des machines et procédés pour lesquels des brevets d'invention ont été pris sous le régime de la loi du 5 juillet 1844, Office national de la propriété industrielle, France, 1893, p.48)
    • Sur la table pentagonale sont posés divers appareils électroménagers (cafetière et théière, œufrier, presse-agrumes, grille- pain) autour desquels sont répartis divers ingrédients et aliments (café, thé, oeufs, oranges, pain, beurre, confitures...). (Céleste Boursier-Mougenot, États seconds, Les presses du réel, 2008, p.178)
    • Enfin, pour des œufs brouillés, on verse un œuf battu dans l’œufrier et on le cuit à température élevée pendant 35 secondes. (Yves Lamontagne, Brunch entre amis - 20 personnalités cassent des œufs pour Les Impatients, Québec Amérique, 2012, p.27)
  2. Présentoir à œufs ; coquetier.
    • Nara découvre un scorpion entre deux œufriers de carton. (Michel Bavarel, Frédy Kunz : Si vous saviez la joie des pauvres, Éditions Saint-Augustin, 2002, p.161)
    • On y gagnait des statues en plâtre, des saucissons et des conserves, des médailles plaquées or et des bijoux de laiton, des services de porcelaine bon marché, des baromètres anéroïdes, des œufriers en fil de fer, des poupées, […]. (Jean-Michel Thibaux, L’Olivier du diable, Calmann-Lévy, 2011)

Synonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]