βαίνω

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Grec ancien[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’indo-européen commun *gʷem-[1] (« venir ») qui donne le latin venio, le sanskrit गच्छति gácchati, l’anglais to come, l’allemand kommen.

Verbe [modifier le wikicode]

βαίνω futur : βήσομαι, aoriste : ἔβησα, parfait : ἔβαινον, parfait passif : βέβηκα, aoriste passif : ἔβην \ˈba͜i.nɔː\ intransitif (conjugaison)

  1. Aller, venir, arriver, marcher.
  2. S’en aller.
  3. Venir sur, monter, saillir, enfourcher une poutre.
  4. (Au parfait et plus-que-parfait) Être venu, se trouver.
    • ΚΡΈΩΝ - Οὐκ οὖν ἐρεῖς ποτ', εἶτ' ἀπαλλαχθεὶς ἄπει ;
      ΦΎΛΑΞ - Καὶ δὴ λέγω σοι. Τὸν νεκρόν τις ἀρτίως
      θάψας βέβηκε κἀπὶ χρωτὶ διψίαν
      κόνιν παλύνας κάφαγιστεύσας ἅ χρή. — (Sophocle, Antigonè, 244-247)
  5. Bien marcher, aller bien, être prospère.

βαίνω, baíno transitif

  1. (À l’aoriste) Faire aller, faire tomber.

Note : Par convention, les verbes grecs anciens sont désignés par la 1re personne du singulier du présent de l’indicatif actif.

Composés[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Julius PokornyIndogermanisches etymologisches Wörterbuch, 1959 → consulter cet ouvrage