μάχομαι

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Grec ancien[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’indo-européen commun *magʰ- (« lutter »), apparenté[1] à Ἀμαζών, Amazôn (« Guerrière ») d’origine scythe ou perse. Pokorny[1] fait de ce radical *magʰ- un quasi-isolat. Le mot est régulier, en grec, si l’on considère makhomai comme le dénominal de μάχη, mákhê (« lutte ») et celui-ci, avec le sens militaire de « mêlée » comme le déverbal de μάσσω, mássô (« pétrir, masser »)[2] ; le sens de « masse [de gens] » qui est proprement celui de μᾶζα, mâza (« masse »), peut aussi aboutir à celui de « guerre », voir πόλεμος, pólemos (« guerre ») et πόλις, pólis (« masse de gens, ville »). Ἀμαζών, Amazôn (« Guerrière ») serait alors l’équivalent de ἄμαχος, amakhos (« invicible »). Voir, en anglais match (« pétrir en un tout : assembler », « lutte, compétition sportive ») et make (« faire »), apparentés à μάσσω, mássô (« pétrir, masser »).

Verbe [modifier le wikicode]

μάχομαι, mákhomai \ˈma.kʰo.ma͜i\ (conjugaison)

  1. Combattre, se battre, lutter.
    • Περσεὺς μάχεται τῷ Κήτει.
      Persée combat Cétus.
    • κατὰ σφέας γὰρ μαχέονται — (Iliade, 2.366)
      Ils se battront chacun pour soi.

Composés[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. a et b Julius PokornyIndogermanisches etymologisches Wörterbuch, 1959 → consulter cet ouvrage
  2. Pour d’autres exemples de déverbaux en -αχή de verbes en -άσσω, voir καναχή, kanakhê (« bruit ») de κανάσσω, kanássô (« faire du bruit »), ταραχή, tarakhê (« trouble, désordre ») de ταράσσω, tarássô (« troubler »)