φημί

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Grec ancien[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du radical indo-européen commun *bʰā- (« parler »)[1], qui donne le latin for (« parler »), le sanskrit भनति, bhánati (« parler »), le vieux slave баяти, bajati (« raconter ») et баснь, basnĭ (« fable »).

Verbe [modifier le wikicode]

φημί, phēmí \pʰɛː.mí\ (voir la conjugaison)

  1. Dire.
    • τοῦτο γὰρ ἔγωγέ φημι ἀτεχνίην εἶναι, ὅπου μήτε ὀρθὸν ἔνι μηδὲν, μήτε οὐκ ὀρθόν — (Hippocrate, De l’art 5)
      Je dis qu’il n’y a pas d’art là où il n’y a rien de bien ni rien de mal.
  2. Penser, croire, connaître
    • οὐ γὰρ ἐγώ γέ τί φημι κακώτερον ἄλλο θαλάσσης / ἄνδρα γε συγχεῦαι, εἰ καὶ μάλα καρτερὸς εἴη — (Homère, Odyssée, chant VIII.138/139)
      Je ne connais rien de plus terrible que la mer pour affaiblir un homme, quelque fort qu’il soit.

Note : Par convention, les verbes grecs anciens sont désignés par la 1re personne du singulier du présent de l’indicatif actif.

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Julius PokornyIndogermanisches etymologisches Wörterbuch, 1959 → consulter cet ouvrage