הזה

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Hébreu ancien[modifier le wikicode]

Forme d’adjectif 1 [modifier le wikicode]

Mot Prononciation Sens
Préfixe ה ha̤ préfixe interrogatif
Racine de l’adjectif זה ceci


הזה masculin */ha̤.zæ/

  1. Forme agglutinée avec préfixe de זה
    • וַיִּשָּׂאעֵינָיווַיַּרְאאֶת־בִּנְיָמִיןאָחִיובֶּן־אִמּוֹוַיֹּאמֶרהֲזֶהאֲחִיכֶםהַקָּטֹןאֲשֶׁראֲמַרְתֶּםאֵלָיוַיֹּאמַראֱלֹהִיםיָחְנְךָבְּנִי׃ (Gn 43, 29) — Joseph leva les yeux; et, jetant un regard sur Benjamin, son frère, fils de sa mère, il dit: Est-ce là votre jeune frère, dont vous m'avez parlé? Et il ajouta: Dieu te fasse miséricorde, mon fils! (Trad. Segond)

Forme d’adjectif 2[modifier le wikicode]

Mot Prononciation Sens
Préfixe ה article défini
Racine de l’adjectif זה ceci


הזה masculin */haz.zæ/

  1. Forme agglutinée avec préfixe de זה
    • וַיֹּאמֶריְהוָהלְנֹחַבֹּא־אַתָּהוְכָל־בֵּיתְךָאֶל־הַתֵּבָהכִּי־אֹתְךָרָאִיתִיצַדִּיקלְפָנַיבַּדּוֹרהַזֶּה׃ (Gn 7, 1) — l’Éternel dit à Noé: Entre dans l’arche, toi et toute ta maison; car je t’ai vu juste devant moi parmi cette génération. (Trad. Segond)
    • בִּשְׁנַתשֵׁשׁ־מֵאוֹתשָׁנָהלְחַיֵּי־נֹחַבַּחֹדֶשׁהַשֵּׁנִיבְּשִׁבְעָה־עָשָׂריוֹםלַחֹדֶשׁבַּיּוֹםהַזֶּהנִבְקְעוּכָּל־מַעְיְנֹתתְּהוֹםרַבָּהוַאֲרֻבֹּתהַשָּׁמַיִםנִפְתָּחוּ׃ (Gn 7, 11) — l’an six cent de la vie de Noé, le second mois, le dix-septième jour du mois, en ce jour-là toutes les sources du grand abîme jaillirent, et les écluses des cieux s'ouvrirent. (Trad. Segond)
    • בְּעֶצֶםהַיּוֹםהַזֶּהבָּאנֹחַוְשֵׁם־וְחָםוָיֶפֶתבְּנֵי־נֹחַוְאֵשֶׁתנֹחַוּשְׁלֹשֶׁתנְשֵׁי־בָנָיואִתָּםאֶל־הַתֵּבָה׃ (Gn 7, 13) — Ce même jour entrèrent dans l’arche Noé, Sem, Cham et Japhet, fils de Noé, la femme de Noé et les trois femmes de ses fils avec eux: (Trad. Segond)
    • וְאֶת־בְּרִיתִיאָקִיםאֶת־יִצְחָקאֲשֶׁרתֵּלֵדלְךָשָׂרָהלַמּוֹעֵדהַזֶּהבַּשָּׁנָההָאַחֶרֶת׃ (Gn 17, 21) — J'établirai mon alliance avec Isaac, que Sara t’enfantera à cette époque-ci de l’année prochaine. (Trad. Segond)
    • וַיִּקַּחאַבְרָהָםאֶת־יִשְׁמָעֵאלבְּנוֹוְאֵתכָּל־יְלִידֵיבֵיתוֹוְאֵתכָּל־מִקְנַתכַּסְפּוֹכָּל־זָכָרבְּאַנְשֵׁיבֵּיתאַבְרָהָםוַיָּמָלאֶת־בְּשַׂרעָרְלָתָםבְּעֶצֶםהַיּוֹםהַזֶּהכַּאֲשֶׁרדִּבֶּראִתּוֹאֱלֹהִים׃ (Gn 17, 23) — Abraham prit Ismaël, son fils, tous ceux qui étaient nés dans sa maison et tous ceux qu’il avait acquis à prix d’argent, tous les mâles parmi les gens de la maison d’Abraham; et il les circoncit ce même jour, selon l’ordre que Dieu lui avait donné. (Trad. Segond)
    • בְּעֶצֶםהַיּוֹםהַזֶּהנִמּוֹלאַבְרָהָםוְיִשְׁמָעֵאלבְּנוֹ׃ (Gn 17, 26) — Ce même jour, Abraham fut circoncis, ainsi qu’Ismaël, son fils. (Trad. Segond)
    • חָלִלָהלְּךָמֵעֲשֹׂתכַּדָּבָרהַזֶּהלְהָמִיתצַדִּיקעִם־רָשָׁעוְהָיָהכַצַדִּיקכָּרָשָׁעחָלִלָהלָּךְהֲשֹׁפֵטכָּל־הָאָרֶץלֹאיַעֲשֶׂהמִשְׁפָּט׃ (Gn 18, 25) — Faire mourir le juste avec le méchant, en sorte qu’il en soit du juste comme du méchant, loin de toi cette manière d’agir! loin de toi! Celui qui juge toute la terre n'exercera-t-il pas la justice? (Trad. Segond)
    • כִּי־מַשְׁחִתִיםאֲנַחְנוּאֶת־הַמָּקוֹםהַזֶּהכִּי־גָדְלָהצַעֲקָתָםאֶת־פְּנֵייְהוָהוַיְשַׁלְּחֵנוּיְהוָהלְשַׁחֲתָהּ׃ (Gn 19, 13) — Car nous allons détruire ce lieu, parce que le cri contre ses habitants est grand devant l’Éternel. l’Éternel nous a envoyés pour le détruire. (Trad. Segond)
    • וַיֵּצֵאלוֹטוַיְדַבֵּראֶל־חֲתָנָיולֹקְחֵיבְנֹתָיווַיֹּאמֶרקוּמוּצְּאוּמִן־הַמָּקוֹםהַזֶּהכִּי־מַשְׁחִיתיְהוָהאֶת־הָעִירוַיְהִיכִמְצַחֵקבְּעֵינֵיחֲתָנָיו׃ (Gn 19, 14) — Lot sortit, et parla à ses gendres qui avaient pris ses filles: Levez-vous, dit-il, sortez de ce lieu; car l’Éternel va détruire la ville. Mais, aux yeux de ses gendres, il parut plaisanter. (Trad. Segond)
    • וַיֹּאמֶראֵלָיוהִנֵּהנָשָׂאתִיפָנֶיךָגַּםלַדָּבָרהַזֶּהלְבִלְתִּיהָפְכִּיאֶת־הָעִיראֲשֶׁרדִּבַּרְתָּ׃ (Gn 19, 21) — Et il lui dit: Voici, je t’accorde encore cette grâce, et je ne détruirai pas la ville dont tu parles. (Trad. Segond)
    • וַיֹּאמֶראֲבִימֶלֶךְאֶל־אַבְרָהָםמָהרָאִיתָכִּיעָשִׂיתָאֶת־הַדָּבָרהַזֶּה׃ (Gn 20, 10) — Et Abimélec dit à Abraham: Quelle intention avais-tu pour agir de la sorte? (Trad. Segond)
    • וַיֹּאמֶראַבְרָהָםכִּיאָמַרְתִּירַקאֵין־יִרְאַתאֱלֹהִיםבַּמָּקוֹםהַזֶּהוַהֲרָגוּנִיעַל־דְּבַראִשְׁתִּי׃ (Gn 20, 11) — Abraham répondit: Je me disais qu’il n'y avait sans doute aucune crainte de Dieu dans ce pays, et que l’on me tuerait à cause de ma femme. (Trad. Segond)
    • וַיֹּאמֶראֲבִימֶלֶךְלֹאיָדַעְתִּימִיעָשָׂהאֶת־הַדָּבָרהַזֶּהוְגַם־אַתָּהלֹא־הִגַּדְתָּלִּיוְגַםאָנֹכִילֹאשָׁמַעְתִּיבִּלְתִּיהַיּוֹם׃ (Gn 21, 26) — Abimélec répondit: J'ignore qui a fait cette chose-là; tu ne m'en as point informé, et moi, je ne l’apprends qu’aujourd’hui. (Trad. Segond)
    • וַיֹּאמֶרבִּינִשְׁבַּעְתִּינְאֻם־יְהוָהכִּייַעַןאֲשֶׁרעָשִׂיתָאֶת־הַדָּבָרהַזֶּהוְלֹאחָשַׂכְתָּאֶת־בִּנְךָאֶת־יְחִידֶךָ׃ (Gn 22, 16) — et dit: Je le jure par moi-même, parole de l’Éternel! parce que tu as fais cela, et que tu n'as pas refusé ton fils, ton unique, (Trad. Segond)
    • וַיָּשֶׂםהָעֶבֶדאֶת־יָדוֹתַּחַתיֶרֶךְאַבְרָהָםאֲדֹנָיווַיִּשָּׁבַעלוֹעַל־הַדָּבָרהַזֶּה׃ (Gn 24, 9) — Le serviteur mit sa main sous la cuisse d’Abraham, son seigneur, et lui jura d’observer ces choses. (Trad. Segond)

Prononciation[modifier le wikicode]

  • Masorète: הֲזֶה, הַזֶּה
  • API: */ha̤.zæ/, */haz.zæ/