ـّ

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher


Arabe[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Lettre [modifier]

ـّ

  1. Chadda : signe diacritique suscrit de l'alphabet arabe "ـّ", servant à faire l'économie d'une consonne géminée. C'est-à-dire quand deux consonnes identiques se suivent, on place la chadda au-dessus d'une des consonnes, tandis que l'autre n'est pas écrite.
    • Le mot chadda lui-même est orthographié "شَدَّة" au lieu de "شَدْدَة", il n'y a donc plus besoin d'utiliser un soukoun.
Notes[modifier]
  • La prononciation dépend de la consonne qui le porte.
  • "fatha" (a) et "dhamma" (u) sont écrites au-dessus de la "chadda" tandis que "kasra" (i) l'est soit régulièrement sous la consonne qui la porte, soit sous la "chadda". Les "tanwin" "-an" et "-un" suivent les mêmes principes (au-dessus de la "chadda"), mais le "tanwin" "-in" ne se place qu'au-dessous de sa lettre (et non sous la "chadda").