ἀκή

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Grec ancien[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Silence) Avec pour dérivé ἤκιστος, êkistos (« le plus lent »), apparenté[1] au latin segnis (« lent, indolent »).
(Guérison) De l’indo-européen commun[1] *iek- (« dire ») : les plus anciennes formes de guérison étaient des incantations ; apparenté au latin iocus, iocor, voir le breton yacʼh (« sain, bien portant »).
(Pointe) Voir ἀκίς, akís (« pointe »).

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

ἀκή, akế féminin

  1. Silence.

Variantes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

ἀκή, akế féminin

  1. Guérison, action de guérir.

Variantes[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Nom commun 3[modifier le wikicode]

ἀκή, akế \Prononciation ?\ féminin

  1. Variante de ἀκίς : pointe, tranchant.

Références[modifier le wikicode]

  1. a et b Julius PokornyIndogermanisches etymologisches Wörterbuch, 1959 → consulter cet ouvrage