Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Caractère[modifier]

Origine et histoire Étymologie graphique

Buveur à la gourde.jpg
Scène d’origine
也 也 也 也
Ex-voto sur bronze Soie et bambou Grand sceau Petit sceau Forme actuelle
Type : représentation graphique
Tracé du caractère
Le caractère dérive de l'image d'un ustensile antique, entonnoir ou rhyton, voir gourde basque, qui permet de verser un liquide précédemment stocké.
Comme pour toutes les particules grammaticales, son sens premier est difficile à cerner. Si l'on se réfère aux composés, le sens général du graphisme originel est celui d'un récipient plein se vidant de son eau (aiguière, rhyton ou gourde), d'où deux familles de sens, les uns se rattachant (en aval) à l'idée de verser ou vider, et les autres (en amont) à l'idée d'un récipient plein, ou d'un récipient que l'on remplit pour le vider.
Signification de base 
(outre que l'on remplit, pour la vider ensuite)
Dérivation sémantique 
(on est en train d'ajouter de l'eau en plus) > Et, aussi ; même ;
(si on ne remplit plus, alors on vide) > S'emploie avec négation devant le second membre d'une interrogation disjonctive.
(c'est fini de remplir, on peut vider) > Particule qui se place à la fin des phrases et des membres de phrase, après les noms propres et autres mots.
Clef sémantique ajoutée à 也 
  • () De 也 (verser) et : (initialement +, avec parfois  : verser dans une coupe) : aiguière, vase muni d'une anse et d'un bec avec lequel on versait de l'eau chaude pour laver les mains ; tasse ou coupe peu profonde.
  • () De 也 (cérémonie où l'on verse de l'eau) et : limite ; ....
  • (chí) De 也 (vider la charge d'eau) et : détendre un arc ; ....
    • () De (suivre son caprice) et qui remplace 弓 : marcher de côté, s'écarter de la droite ligne ou de la voie principale ; incliné, oblique ; déborder, suivre ses mauvaises inclinations, cf. .
    • 𢻫 (shī) De (étendre) et qui remplace 弓 : (=) étendre ; employer ; montrer ; donner.
    • () De (détacher) et qui remplace 弓 : fendre du bois ; nom d'un arbre dont le bois ressemble à celui du peuplier et ne craint pas l'humidité.
    • (chí) De (suivre son caprice) et qui remplace 弓 : se dit d'un cheval qui s'emporte ou court vite ; courir à cheval ou en voiture ; s'enfuir, courir après, poursuivre.
    • (xiè) De (déposer, perdre sa force) et qui remplace 弓 : ce qui reste d'un flambeau qui a été consumé presque entièrement.
    • () De (déposer, étendre) et qui remplace 弓 :  ; placer les objets les uns sur les autres suivant un certain ordre, couche, assise.
    • () De (étendre) et qui remplace 弓 : s'étendre, se propager ; continuer.
  • (chí, tuó, chè) De 也 (rempli d'eau) et : bassin plein d'eau ; bassin, réservoir ; amas d'eau dormante, étang ; gouttière ; () nom de rivière.
    • 𦧇 (shí?) De (bassin d'eau) et qui remplace 水 : prendre quelque chose avec la langue, lécher.
    • () De (vase aqueux à fermenter) et qui remplace 水 : eau de riz ou de millet ; bouillie claire de riz ou de millet.
  • (yí, dàn) De 也 (répandre des paroles) et : parler beaucoup ; homme suffisant, plein de confiance en son propre jugement ; exagérer ; tromper.
    • () De (homme suffisant) et qui remplace 言 : celui qui jouit d'un titre ou d'une dignité ; conférer un titre ou une dignité.
  • (tuó) De 也 (s'écouler) et : s'ébouler, s'écrouler, tomber ; se détruire, se gâter ; détruire ; déchoir ; talus, penchant d'une colline.
  • (tì, dí, dì) De 也 (s'écouler) et : cheveux étrangers que les femmes ajoutaient à la chevelure et laissaient pendre sur le cou ; couper ou raser les cheveux.
Assimilation graphique de 也 
  • Les scribes ont introduit la plus déplorable confusion entre les dérivés de et ceux de . Le ShuoWen assigne à  : , , , , , ,... et à  : , , , , , etc. L'origine de la confusion fut, que s'écrivait et s'écrit parfois encore . On mit 𠂉 là où il ne fallait pas, et on l'omis quand il fallait le mettre, puis les dictionnaires enregistrèrent avec soin toutes ces fautes d'orthographe.
  • est peut-être mis pour dans 𦧇 (=) et (=).
Variante graphique 
Également abréviation de .

En composition

À gauche :

À droite : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

En bas : ,

Entouré :

Gnome-document-open.svg Classification

Référence dans les dictionnaires de sinogrammes[modifier]

  • KangXi: 0084.040
  • Morobashi: 00171
  • Dae Jaweon: 0170.040
  • Hanyu Da Zidian: 10050.050
Tracé du sinogramme

Chinois[modifier]

Adverbe[modifier]

  1. Aussi.
    • 大学。Wŏ shì dàxué shēng.
      Moi aussi je suis étudiant.

Prononciation[modifier]

Prononciation manquante. (Ajouter)

Japonais[modifier]

  • Grade : Niveau 9 (kanji utilisé dans les noms de famille)
  • Code JIS X 0208 : 4C69 (décimal : 19561)
  • Code SKIP : 4-3-2
  • On’yomi : ヤ (ya), エ (e)
  • Kun’yomi : なり (nari), か (ka), また (mata), し* (shi)
  • Sens général : être (affirmatif)

Verbe[modifier]

Kanji
Hiragana なり
Romaji nari
Prononciation \na.ɾi\

\na.ɾi\ (Auxiliaire)

  1. (archaïque) Être (en tant qu'affirmation).
  2. (archaïque) Être (à un endroit).
Note[modifier]

Ce kanji est généralement écrit en kanas (なり).

Nom commun[modifier]

Kanji
Hiragana なり
Romaji nari
Prononciation \na.ɾi\

\na.ɾi\

  1. Somme d’argent (kanji utilisé pour signifier une somme exacte sur un reçu, une enveloppe, un certificat...).

Coréen[modifier]

Sinogramme[modifier]

Wiki letter w.svg

Prononciation[modifier]

Prononciation manquante. (Ajouter)

Minnan[modifier]

Sinogramme[modifier]

Conjonction[modifier]

Simplifié et
traditionnel

a1

  1. Ou, dans le cas contraire.
    • 無? u6 a1 bho5?
      Il y en a ou pas ?
    • 汝睇着好唔好? le2 toin6dieh4 ho2 a1 m7ho2 ?
      À ton avis, est-ce bien ou pas ?
    • 汝欲白個烏個? le2 ain3 bêh1 gai5 a1 ou1 gai5
      Tu veux celui qui est blanc ou celui qui est noir ?
    • 欲到未? ain3 gau3 a1 bhuê7 ?
      Est-ce qu'on arrive ou pas encore ?
    • 是伊個阿兄唔是? si7i1kai7a1hian1a1m7si6 ?
      Est-ce que c'est son frère ou pas ?

Synonymes[modifier]

Prononciation[modifier]

Références[modifier]

  • Fielde, Adele M., A pronouncing and defining dictionary of the Swatow dialect, arranged according to syllables and tones., American Presbyterian Mission Press, Shanghai, 1883