Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Caractère[modifier]

Origine et histoire Étymologie graphique

余 余 余 余 余
Oracle sur écaille Ex-voto sur bronze Soie et bambou Grand sceau Petit sceau Forme actuelle
Type : symbolisation d’un concept
Tracé du caractère
Le sens « moi » est identifié dès les inscriptions oraculaires. Comme pour beaucoup de mots grammaticaux, le tableau primitif est difficile à reconstituer.
  • Interprétation du ShuoWen, inspirée des formes sigillaires : Ce serait un dérivé de , où le caractère a été remplacé par . D'après Wieger, quand un chinois rentre dans une maison, il manifeste sa présence et se distingue de tout autre, en criant "c'est moi, un tel, qui vient pour telle ou telle affaire". Entrer silencieusement rend suspect de mauvaises intentions. D'où le sens de : Je, moi (?).
  • Les graphismes sur écaille et sur bronze ne confirment pas cette étymologie. Le haut semble être formé par (rassemblement) et le bas par (herbe, végétation). Par rapprochement avec les deux autres sens classiques (Excès / mois de Mai) on peut y voir quelque chose en rapport avec le stockage () de l'herbe () : botte de foin ou grenier (? comparer à ), parce que au quatrième mois la mauvaise saison est passée, le fourrage qui reste de l'année précédente est donc en excès. Le caractère peut d'ailleurs s'analyser suivant la même logique.
Le lien entre « excès » et « moi » est obscur. Sans aller jusqu'à évoquer Les Châtiments (« Et s'il n'en reste qu'un, je serai celui-là ») on peut suivre l'idée évoquée par le ShuoWen (語之舒也) « mots pour s'annoncer » : Me voilà en plus.
Signification de base 
(Foin en excès ?)
Dérivation sémantique 
(foin en excès) > Excès, surplus (à présent ) > (me voilà en plus) > Je, moi (littéraire).
(foin en excès) > Quatrième mois de l'année lunaire (vers le mois de mai).
Clef sémantique ajoutée à 余 
  • () De 余 (botte d'herbe stockée) et : mauvaise herbe ; laiteron amer ; inflorescence du chiendent, du carex ou du jonc ; amer, pénible, souffrance, chagrin ; thé (=), herbe à infusion.
    • () De (jonc) et qui remplace 艸 : terrain humide ; chemin sur le bord d'un canal, chemin ; (nom de rivière).
    • () De (latex glutineux) et qui remplace 艸 : sorte de riz dont le grain est glutineux.
    • (jiàn, tú) De (jonc) et qui remplace 艸 : mince filet de bambou fendu ; sorte de bambou ; corbeille carrée.
    • () De (infusion amère) et qui remplace 艸 : boisson faite avec de l'orge et que l'on boit sans qu'elle soit clarifiée ; boisson qui a subi une seconde fermentation ; ferment.
      • () De (tirer une boisson) et qui remplace 酉 : tirer, puiser ; prendre ; exprimer, expliquer ; étendre.
    • () De (pénible, amer) et qui remplace 艸 : dans 騊駼 táotú : étalon mythique à robe bleutée des régions (Hun ou Mongol) du nord.
  • (chú) De 余 et : débarrasser ; ....
    • () De (degré) et qui remplace 阜 : degré, classe, grade, rang ; ordre, suite ; fixer l'ordre, disposer en ordre ; avancer progressivement ; exprimer ses pensées ou ses sentiments.
      • () De (avancer progressivement) et qui remplace 攴 : marcher lentement ; lent, paisible, tranquille, posé.
      • () De (exprimer ses sentiments) et qui remplace 攴 : joie.
    • (xié) De (écarter, rejeter) et qui remplace 阜 : erroné ; mauvais ; désordonné, déréglé ; incliné, oblique, en diagonale.
    • () De (terrain débarrassé) et qui remplace 阜 : brûler les herbes et cultiver la terre ; terre défrichée depuis un ou deux ans ; cultiver.
  • () De 余 (surplus) et : surplus de nourriture, restant ; ce qui reste d'un tout employé ou détruit ; excès ; surabondant, superflu.
Assimilation graphique de 余 
(navire de guerre ; grand bateau) est une déformation de
Voir aussi 
Cabane, paillote. Ne pas confondre avec .
Variante graphique 
Forme alternative :

En composition

À gauche : , , , ,

À droite : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

En haut : , , ,

En bas : , ,

Gnome-document-open.svg Classification


Référence dans les dictionnaires de sinogrammes[modifier]

  • KangXi: 0099.020
  • Morobashi: 00515
  • Dae Jaweon: 0208.090
  • Hanyu Da Zidian: 10128.040

Chinois[modifier]

Sinogramme[modifier]

Wiki letter w.svg

Prononciation[modifier]

Coréen[modifier]

Sinogramme[modifier]

Wiki letter w.svg

Prononciation[modifier]

Japonais[modifier]

Étymologie[modifier]

(Pronom personnel) Du chinois classique.

Sinogramme[modifier]

  • Grade : Niveau 5 (kyōiku kanji de 5ème année)
  • Code JIS X 0208 : 4D3E (décimal : 19774)
  • Code SKIP : 2-2-5
  • On’yomi : ヨ (yo)
  • Kun’yomi : あま.る (ama.ru), あま.り (ama.ri), あま.す (ama.su), あんま.り (anma.ri), あまる* (amaru)
  • Sens général : moi-même ; ce qu’il y a en trop, ce qui reste

Dérivés[modifier]

Nom commun[modifier]

Kanji
Hiragana
Romaji yo
Prononciation \jo\

\jo\

  1. Ce qu’il y a en plus, ce qu’il y a de plus.

Pronom personnel[modifier]

Kanji
Hiragana
Romaji yo
Prononciation \jo\

\jo\

  1. (Majesté) Nous (nous de majesté). Note d’usage : Autrefois utilisé principalement par les rois.

Synonymes[modifier]