Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Caractère[modifier]

Origine et histoire Étymologie graphique

Scène d’origine
Type : superposition de plusieurs sinogrammes
Partager () un bœuf () dans toute la longueur, comme le font les bouchers avant le découpage.
Le classement sur la clef est totalement artificiel.
Signification de base 
Partager un objet en deux moitiés égales > moitié, demi.

En composition

À gauche : , ,

À droite : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Gnome-document-open.svg Classification


Référence dans les dictionnaires de sinogrammes[modifier]

  • KangXi: 0156.070
  • Morobashi: 02707
  • Dae Jaweon: 0354.060
  • Hanyu Da Zidian: 10046.010
Tracé du sinogramme

Chinois[modifier]

Adjectif[modifier]

Simplifié et
traditionnel

bàn

  1. Moitié.
  2. Partiellement.

Dérivés[modifier]

Les mots dérivés sont classés par ordre alphabétique du pinyin, en séparant d'abord ceux commençant par le mot de la page.

Prononciation[modifier]

Coréen[modifier]

Références[modifier]

  • Lecture eumhun extraite du projet libhangul [1]

Japonais[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier]

Kanji
Hiragana はん
Romaji han
Prononciation \haɴ\

\haɴ\

  1. Moitié.

Prononciation[modifier]

Nom
Caractère
  • On’yomi : はん (han)
  • Kun’yomi : なかば (nakaba), なかばする (nakabasuru)