-ciel

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : ciel, Ciel, cieľ, ĉiel

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Fin XXe siècle) De logiciel.

Suffixe [modifier]

-ciel \sjɛl\

  1. Sert à former des noms masculins désignant des types de programmes informatiques.
Note[modifier]
Les formes principales de ce suffixe sont -iciel[1] et -giciel.

Composés[modifier]

Références[modifier]

  • Fabienne Cusin-Berche, Les mots et leurs contextes, page 99, Presses Sorbonne Nouvelle, 2003. « Sans omettre des constructions plus complexes qui, étymologiquement, se présentent comme des mots-valises (composition et troncation), et dont les syllabes finales finissent par s’inscrire dans le système comme des suffixes productifs ; c’est le cas par exemple de progiciel, didacticiel, ludiciel forgé sur logiciel, […] »
  • Histoire de la langue française, 1945-2000, volume 3, page 385, Gérald Antoine, Bernard Cerquiglini, Institut national de la langue française (France), 2000, CNRS éditions. « Si progiciel (produit + logiciel) et didacticiel (didactique + logiciel) sont aujourd’hui répertoriés dans les dictionnaires, des propositions comme ludiciel, lecticiel, partagiciel, graticiel, collecticiel, synergiciel… ont eu des destinées plus éphémères et moins glorieuses. Le suffixe -ciel ne s’est finalement pas imposé pour désigner tout ce qui relève génériquement du logiciel. »