421

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Le plus gros score à ce jeu est de faire, avec trois dés, un dé à 4, un à 2 et un à 1.

Nom commun [modifier]

Invariable
421
\kat.sɑ̃.vɛ̃.t‿e.œ̃\

421 \kat.sɑ̃.vɛ̃.t‿e.œ̃\ masculin

  1. (Jeux) Sorte de jeu de dés qui se joue avec une piste circulaire et trois dés.
    • Je commande un pastis, et je promène mon œil dans la salle. Rien que de très ordinaire : au bout du comptoir, un client quelconque joue au 421 avec une brune au décolleté vertigineux. (Roger Borniche, L'indic, Grasset, 1977, chap.11)
    • – C'est de jouer au 421 avec toi qui me démolit. Dis, tu va les jeter, ces dés ?... (Pierre Lucas, Police des mœurs, n°61 : Les tueuses, Vauvenargues, 2014, chap.20)
    • Puis, d'autorité, il apporte une piste de 421. Vissés au zinc, les deux vieux compères poursuivent leur conversation. (Franck Maubert, Ville close, Éditions Ecriture, 2013)
  2. Le meilleur score à ce jeu.
    • La rapidité avec laquelle Vigot abattait un 421 tenait de la magie. Le nombre de ses allumettes tomba à trois tandis que je continuais à marquer le plus petit nombre de points.
      — Nenette,dit Vigot, en poussant vers moi deux allumettes.
      (Graham Greene, Un Américain bien tranquille, Robert Laffont, 1956)
    • Pourtant, la main est là. Le son des dés fait voir la main. Les dés ont roulé. 421 sec ! La main a tremblé, à peine. (Jean-Marie Gourio, Portrait d'un personnage : « Doudou, pâtissier des mots ! », dans les Les Nouvelles brèves de comptoir, Robert Laffont, 2012, vol.2)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]